Brèves

Le président de la Confédération Guy Parmelin au Japon pour des discussions de haut rang

Il est prévu qu’il soit reçu auparavant par l’empereur Naruhito. Le samedi, le président de la Confédération rencontrera le président du CIO Thomas Bach

Le président de la Confédération Guy Parmelin se rendra au Japon du 22 au 25 juillet, où il rencontrera le premier ministre Yosihide Suga et le ministre des affaires étrangères Toshimitsu Motegi. Le programme prévoit également un « événement hybride » (à la fois physique et virtuel) lors duquel l’établissement d’un nouveau consulat de Suisse à Osaka sera annoncé depuis Tokyo. Le vendredi 23 juillet, le président de la Confédération assistera à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques. Il est prévu qu’il soit reçu auparavant par l’empereur Naruhito. Le samedi, le président de la Confédération rencontrera le président du CIO Thomas Bach.

Le Japon est un pays prioritaire de la stratégie de politique extérieure de la Suisse. Les discussions de haut rang porteront notamment sur les relations étroites entre nos deux pays en matière de commerce et de recherche et des questions globales telles que la lutte contre la pandémie.

Malgré la distance géographique, nos deux économies sont depuis longtemps étroitement liées. Les investissements réciproques sont considérables et des entreprises suisses sont présentes au Japon depuis plus de 100 ans. La Suisse dispose depuis 2009 d’un accord de libre-échange avec son deuxième plus important partenaire commercial en Asie. Le Japon est aussi un pays prioritaire de la coopération bilatérale de la Suisse en matière de recherche.

Le réseau pour la formation, la recherche et l’innovation Swissnex continue de se développer en disposant d’un site principal supplémentaire au consulat d’Osaka. Il s’installe ainsi dans la région dynamique du Kansai, qui accueillera dans quatre ans l’exposition universelle OSAKA 2025, à laquelle la Suisse participera. Il devrait y commencer ses activités au premier semestre 2022.

Quelque 110 athlètes suisses participeront aux Jeux olympiques au Japon. En raison de la pandémie de coronavirus, seul un public très restreint sera autorisé à assister à la cérémonie d’ouverture, dont les chefs d’État et de gouvernement et les ministres des sports.


Des nouvelles intéressantes du web